Goma: la conquête Gaël Assumani pour  révolutionner la Boxe congolaise ?

Le récent sacre mondial du Congolais Junior Ilunga MAKABU ne signifie pas forcément que globalement, la boxe de la République Démocratique du Congo est en très bonne santé. Les talents certes il y en a quasiment partout au pays mais les moyens financiers font défaut. Conséquence, la capitale Kinshasa et d’autres villes d’un cran en avance, l’emportent sur l’Est et les autres coins où la boxe se trouve dans un grand trou pour le motif évoqué en sus, une triste réalité. Évidemment ça décourage certains pratiquants de cette discipline sportive mais les plus ambitieux eux, en profitent pour réfléchir autrement sur la question afin de tirer leur épingle du jeu.
Pour ce jour, totalement-sports.net vous présente la conquête 2020 de Gaël Assumani, un projet annuel d’un jeune boxeur visionnaire.

Gaël Assumani

Il n’y a pas longtemps, Gaël Assumani a pris deux grandes décisions qui ont laissé perplexes les uns, les autres a contrario l’ont encouragé jusqu’au point d’accepter même d’integrer son écurie dénommée « team Nyama Na Etumba. »
D’abord, il a décidé d’évoluer en solo (seul) pour des raisons personnelles, ensuite a quitté le monde de la boxe amateure pour embrasser la carrière semi-professionnelle. C’est de là d’ailleurs d’où est venue l’idée de lancer sa conquête « Gaël Assumani » en début d’année 2020.
L’impressionnant projet démarre ce dimanche 23 Février avec le combat vedette qu’il livrera à Goma (sa terre adoptive) face à Birindwa Rango Espoir de Bukavu, aussi grand espoir du Noble art congolais.
Dans son programme annuel, il est prévu pour la continuation que, Gaël croisera sur son chemin quatre autres adversaires de taille à Beni, Bunia, Bukavu et éventuellement à Kisangani.
Au pays surtout à l’Est, Gaël Assumani à la faveur de cette conquête, devient un des rares boxeurs à avoir une telle initiative en dépit de l’éternel problème de pénurie de sponsors. À l’encroire, c’est une façon pour lui de booster les autres (surtout les jeunes) à faire mieux pour l’avancement de la Boxe Congolaise.

Qui est-il réellement ?

Son sobriquet c’est Nyama Na Etumba (animal féroce qui n’a pas peur d’affronter les défis).
Gaël Assumani est un jeune pugiliste et intellectuel Congolais originaire de la ville de Bunia mais qui a préféré installer son quartier général à Goma. Âgé seulement de 24 ans, il meurt d’envie de devenir un jour champion du monde.
Non seulement il y croit dur comme fer, Nyama Na Etumba travaille intensément pour y arriver.

Richard Muhima

3 pensées sur “Goma: la conquête Gaël Assumani pour  révolutionner la Boxe congolaise ?

  • février 20, 2020 à 11:57
    Permalink

    Félicitations mon frère et surtout courage tu fait notre fierté

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *