Kongo International Cup: la team de retour à Goma pour un stage avant l’Espagne

Partis à Kinshasa le 9 juin dernier pour les formalités de voyage à l’ambassade de l’Espagne, les 18 meilleurs de Kongo International Cup(KIC) sont de retour à Goma depuis mardi 18 juin 2019.
Ce, en vue d’un stage de préparation avant de s’envoler pour l’Espagne le 27 juin prochain, pour prendre part à la Costa Blanca Cup qui ira du 30 juin au 6 juillet 2019.
En attendant ce grand rendez-vous, les jeunes seront placés sous la responsabilité d’un entraîneur local pour des exercices quotidiens au stadium Umuganda de Gisenyi au Rwanda voisin.
L’internement débute dès ce jeudi 20 juin 2019 pour garder les jeunes dans l’État d’esprit du groupe.
Présent à Goma, en provenance de Madrid en Espagne, Bob Makandalele s’est offert un face à face avec la presse sportive locale, ce mercredi 19 juin 2019, pour fixer l’opinion sur ce sur quoi portait le déplacement de joueurs à Kinshasa.
En effet, 11 joueurs sur les 18 ont effectué, avec succès, leurs interviews à l’ambassade de l’Espagne et sont en attente des visas.
Les dossiers de 7 restants étaient rejetés par l’ambassade, dont trois de l’Académie Tigre de Mudaka( Sud-Kivu) qui avaient régularisés leurs passeports avec retard.
Ainsi, ils ne seront pas du groupe pour la Costa Blanca Cup, regrette l’initiateur du projet KIC.  » lls n’ont pas mérités ça, ils se sont battus pour être sélectionnés.
Nous sommes partis à Madrid pour voir s’ils peuvent être invités par des clubs pour des stages en cette période de pré-saison.
Dieu aidant on nous a répondu favorablement. Avant le 15 juillet, ces enfants partiront à l’ambassade pour passer leurs interviews par rapport aux invitations qu’on a pu arracher pour eux.
Ils vont partir seuls pour aller effectuer les test. »
Pour rappel, 11 joueurs, accompagnés du coordinateur Est du projet KIC, feront jonction avec six qualifiés de la première édition de KIC qui étaient invités par des clubs espagnols et dont leurs dossiers sont en cours de traitement à l’ambassade, pour compléter le groupe.

Jospin Hangi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *