Maniema Union-Pelican: « un 0-0 ne nous qualifierait pas … sommes conscients » (Gildas Arnaud)

Pour une place en 16e de finale de la Coupe de la Confédération, l’A.S Maniema Union de la RDC et l’A.S Pélican du Gabon vont rivaliser d’ardeur.
Les supporters se rendront dimanche 25 Août, dans la commune de Kasuku à Kindu où se trouve le stade Joseph Kabila pour suivre ce second round.
Accroché à domicile en aller (1-1), Pélican va se jeter à fond dans la bataille afin de s’offrir ce seul ticket qualificatif.
Détendu et confiant, Gildas Arnaud Ndoumou, entraîneur de l’équipe l’a déclaré samedi en conférence de presse d’avant match. Voici les principaux extraits :

Un bel accueil

« Je voudrais d’abord remercier les dirigeants de Maniema Union qui ne ménagent aucun effort pour nous mettre dans des meilleurs dispositions du match.
Le cadre est vraiment agréable pour pouvoir jouer. »

Mission : rendre un peu plus difficile la tâche à l’adversaire

« Quand au moral de mes joueurs, si nous sommes là c’est parce que nous venons prendre part à une rencontre de football.
Normalement mes joueurs sont conscients de la tâche qui est la nôtre. Nous sommes confiants parce que nous avons vu jouer notre adversaire.
Nous savons ce qu’il y a à faire demain pour rendre un peu plus difficile la tâche à Maniema Union (…) qui est une bonne équipe, nous en sommes conscients. »

Ils ont des arguments à faire valoir

« Nous également avons des atouts, nous ne venons pas ici en victimes expiatoires, nous venons avec nos chances intactes. »

Il faut maquer pour se qualifier

« Un 0-0 ne nous qualifierait pas, mais nous sommes conscients qu’il faudrait que nous marquions. »

Le ballon est rond pour toutes les deux formations

« Dans le football actuel, il n’y a pas de domicile et d’extérieur, le ballon est rond pour les 22 acteurs. »

Richard Muhima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *