Mazembe-BUDA: « tout est possible en football … » (Steven Kayondoyondo de BUDA)

Le T.P Mazembe remet son trophée en jeu mardi 20 Août devant ses supporters, avec la réception de l’O.C Bukavu Dawa.
Ce duel des Corbeaux va se jouer sur la pelouse synthétique du stade Kibasa Maliba à Lubumbashi sous le coup de 15h30′.
Un match comptant pour la première journée de la Vodacom Ligue 1 que tout le monde veut capitaliser pour un bel envol.
À quelques heures du grand moment, les visiteurs venus de la province du Sud-Kivu ont un moral qui est « au zénith, on est bien logé, vraiment on est bien portant » a fait savoir Steven Kayondoyondo dans un duplex avec Totalement-sports.

« À Bukavu, nous nous sommes bien préparés avec à la clé 4 victoires enregistrées après 4 matchs amicaux livrés » a révélé le jeune joueur nouvellement acquis de l’A.S Kabasha de la ville de Goma.

Par rapport à l’adversaire en face, notre interlocuteur a dit sans passer par le dos de la cuillère « on a pas peur de Mazembe.
C’est un club que tout le monde respecte, nous aussi le respectons mais c’est le football que nous allons jouer ce mardi. »

À la question de savoir si c’est possible de battre le champion du Congo en titre, Steven n’est pas resté bouche bée.

« Tout est possible, je viens de vous dire que c’est le football et il y a 3 résultats [Ndlr, la Victoire, la défaite et le nul]. »

Revenant sur son nouvel engagement, l’ailier polyvalent informe à tous ses fans que « désormais, je suis joueur de Bukavu Dawa, je me suis engagé pour deux ans. »

Les hommes passent mais les institutions restent.

« Ce n’est pas parce que je viens de quitter l’A.S Kabasha que cette formation va disparaître.
Avant moi elle existait et continuera toujours d’exister meme après moi.
Que les supporters et dirigeants continuent à me soutenir puisque je reste leur joueur » a t-il dit pour boucler son propos.

Pour rappel, l’O.C Bukavu Dawa signe son retour en Division 1 après toute une saison passée en Ligue 2.

Richard Muhima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *