Quels maux rongent Bukavu Dawa? le coach Djuma a t-il réellement démissionné? les réponses

Pendant qu’on s’achemine vers la fin de la 1ère manche du championnat national de football, la Vodacom Ligue 1, l’O.C Bukavu Dawa peine toujours à s’offrir une victoire.
Le seul ambassadeur de la province du Sud-Kivu est dans les bas-fonds de l’échelle et risque gros si la solution n’est pas trouvée dans l’urgence.
À la veille de la rencontre face à l’A.S Dauphin Noir de Goma, samedi, l’entraîneur adjoint du club a passé en revue les difficultés qui sont à la base de la mauvaise récolte de ses troupes :

« Juste au début, nous avons connu tellement de problèmes avec la démission de notre président Didi Mudogo. Les gens sont restés dans la distraction croyant qu’il allait revenir sur sa décision, le temps aussi évoluait.
Subitement, deux semaines après, le calendrier est sorti avec trois matchs à Lubumbashi en commençant par le T.P Mazembe or, il y avait aussi un départ massif des joueurs.
On a manqué la préparation de base » a expliqué Amisi Kirero en conférence de presse à Goma.

Pour le recrutement : « ceux qui peuvent prétendre penser que j’ai fait un mauvais recrutement, je pense qu’ils n’auront pas raison puisque le coach Kirero n’a emmené que deux joueurs.
Il y a Steven Kayondoyondo et puis Nyamanyama [Mboto Makambo]. »

Qu’en est-il du coach principal Djuma Masudi? A t-il démissionné comme ça se dit dans les rues de Bukavu?

« Le coach Burundais Djuma Masudi, c’est lui qui nous a emmené au moins six joueurs.
On est en train de suivre comme vous aussi qu’il est parti mais officiellement il ne s’est pas encore prononcé. »

L’O.C Bukavu Dawa a pris ses quartiers à Goma depuis vendredi, une délégation d’une trentaine de personnes sont 27 joueurs. Il sera reçu au stade de l’Unité, dimanche 17 Novembre à 15h30′ par l’A.S Dauphin Noir.

Richard Muhima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *